La prise de l’aspirine à faible dose pour les mamans à risque peut réduire le risque de pré-éclampsie


Aspirine
Aspirine

La pré-éclampsie est une très grave complication de la grossesse qui se produit dans environ 8% de toutes les grossesses aux États-Unis. Ceci se manifeste par une série de symptômes qui comprend l’hypertension, des protéines dans les urines, appelé aussi syndrome néphrotique, et autres.

En effet, les mamans sont plus susceptibles de développer une pré-éclampsie si elles sont enceintes pour la première fois, ou si elles ont déjà eu une pré-éclampsie, ou une grossesse multiple, etc.

Quand une mère souffre de pré-éclampsie, elle est plus à risque d’accouchement prématuré, retard de croissance intra-utérine (RCIU), et d’autres complications. Pour la mère, la pré-éclampsie peut entraîner l’éclampsie qui peut provoquer des convulsions et même la mort maternelle. Il est la cause d’environ 12% des décès maternels dans les États-Unis. Autrement dit, il s’est d’une complication très grave.

Selon the Preventive Services Task Force (USPSTF) une faible dose d’aspirine (81 mg), tous les jours après la 12ème semaine de grossesse peut diminuer les risques de développer une pré-éclampsie de 24% pour les femmes qui étaient à haut risque de pré-éclampsie. L’aspirine peut être un traitement très puissant mais à la fois discret. En outre, cela peut également réduire le risque d’avoir un accouchement prématuré de 14% et le risque de RCIU diminue d’environ 20%.

On ne sait pas le mécanisme dont l’aspirine agisse, d’autres études seront nécessaires pour le découvrir, mais jusque-là il y a beaucoup de vie des mères et des bébés qui qui ont étés sauvées via cette mesure de prévention simple. Il est également facilement disponible et peu coûteux.

Bien que certaines femmes ne puissent pas supporter l’aspirine à faible dose, elles ne devraient pas le prendre. Il n’est pas d’indices que la prise de l’aspirine a augmenté les risques de complications pour le bébé, hémorragie post-partum ou de décollement placentaire.

Aspirine
Aspirine

Previous Majesco au bord du gouffre
Next La guerre des meilleures ventes de jeux vidéo, qui l'emporte?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *