Des chercheurs ont rapporté que l’intelligence artificielle est maintenant meilleure et plus rapide pour dépister un cancer que les docteurs.

Selon une recherche publiée dans The Guardian, l’IA est maintenant plus rapide et plus précise que les cliniciens pour dépister une variété de cancers.

Un algorithme IA développé par des programmeurs français, allemands et américains a battu des dermatologues en identifiant avec précision des grains de beauté cancéreux ou des mutations de peau bénignes. Le système a eu 95% de ses diagnostiques corrects, alors qu’une équipe de 58 dermatologistes n’était qu’à 87% juste.

Par ailleurs, un logiciel chinois est capable de diagnostiquer un cancer de la prostate aussi précisément qu’un pathologiste.

« Cela va aider les pathologistes a faire de meilleurs et plus rapides diagnostics, ainsi qu’à éliminer la variation de jugement quotidienne qui peut se faufiler dans l’évaluation humaine, » a déclaré le chef de la recherche Honggian Guo, de l’Université de Nankin.

Un système développé par des recherches à l’université du Texas, à Houston, permet de tracer les contours des tumeurs à la tête et dans le cou avec précision, alors que des physiciens entraînés font des estimations du volume de la tumeur qui varient énormément. Ce nouveau logiciel permet aux radio-oncologues de cibler un traitement avec plus de précision.

Un logiciel développé à Yokohama, au Japon, est capable de détecter un cancer colorectal dans ses premiers stades avec 86% de précision. Ce type de cancer est, comme cela a été prouvé, difficile à repérer avant que la tumeur devienne maligne. Comme des cellules cancéreuses entrent dans la circulation sanguine, une détection précoce est essentielle.

Enfin, des chercheurs à l’Imperial College London travaillent sur le développement d’une IA pour améliorer la précision du dépistage du cancer du sein et réduire le surdiagnostic.

Une Intelligence Artificielle diagnostique mieux le cancer que des docteurs
Une Intelligence Artificielle diagnostique mieux le cancer que des docteurs

Previous Des chercheurs du MIT développent une IA psychopathe !
Next Google Home supporte désormais le multi-tâches

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *