La redécouverte d’un oiseau qui se faisait rare


Timalie à tête noire Rhopocichla atriceps Dark-fronted Babbler
Timalie à tête noire Rhopocichla atriceps Dark-fronted Babbler

C’est incroyable! Alors qu’on pensait que la Timalie de Jerdon se faisait très rare, un groupe de chercheurs de l’Université nationale de Singapour l’ont redécouvert.

Une équipe de chercheurs de l’Université nationale de Singapour a été surprise en entendant un chant semblable à la Timalie de Jerdon alors que c’est un oiseau qui se fait rare. Pour s’assurer de ce qu’ils ont entendu, ils ont diffusé un enregistrement du chant d’une Timalie de Jerdon du sous-continent indien en espérant que l’oiseau se manifeste.
La suite a encore plus surpris l’équipe de chercheurs. Frank Rheindt, un des membres, a confié: « C’était incroyable! Nous avons diffusé l’enregistrement et l’un des oiseaux est sorti des roseaux ».

Formée de scientifiques de la Wildlife Conservation Society, de la division birmane de conservation de la nature et de la faune et de l’Université nationale de Singapour, l’équipe a ensuite découvert d’autres oiseaux de la même espèce pas très loin. Ils ont même pu prélever des échantillons de sang et avoir de beaux clichés de ces oiseaux.

Des scientifiques de Singapour vont devoir à présent découvrir si la Timalie de Jerdon redécouverte en Birmanie est une espèce distincte d’autres populations de ce type d’oiseau que l’on trouve plus au Népal, de l’Inde et au Pakistan.

La Timalie de Jerdon existe toujours
La Timalie de Jerdon existe toujours

 

 

 

 

Previous Une petite liste des aliments à consommer contre l'hypertension
Next L2: Match Arles-Avignon vs AJ Auxerre en direct sur beIN Sports 2 et en streaming dès 20h

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *