Mysimba, un médicament contre l’obésité qui serait bientôt mis sur le marché


Feu vert pour la commercialisation du Mysimba
Feu vert pour la commercialisation du Mysimba

En dépit des dangers, l’Agence européenne du médicament a octroyé son feu vert pour la commercialisation d’un médicament contre l’obésité. La mise en marché est conditionnée cependant par l’avis de la Commission européenne.

Il y a quelques jours, Mysimba, un médicament contre l’obésité, a reçu le feu vert de l’Agence européenne du médicament pour être commercialisé en Europe. Le Mysimba, produit par le laboratoire américain Orexigen Therapeutics comporte néanmoins quelques effets indésirables. Jusqu’à présent la Commission européenne n’a pas donné son avis donc à ce stade il ne sera pas encore mis sur le marché.

L’EMA souligne dans son communiqué que ce médicament ne sera disponible que sur prescription en précisant qu’il n’est consacré qu’à des adultes obèses ou en surpoids dès lors qu’ils ont un ou plusieurs autres facteurs de risques comme de l’hypertension ou un taux élevé de cholestérol. Il est composé de deux principes actifs, le naltrexone, utilisé pour traiter la dépendance à l’alcool et aux opiacés et le bupropion prescrit comme anti-dépresseur et pour arrêter de fumer.

Pour ce qui est des effets indésirables, l’agence évoque des troubles gastro-intestinaux. Pour ce qui est des risques de pathologies cardiovasculaires graves, l’agence a noté que rien n’est certain et qu’un essai clinique  a été effectué et que son résultat a été rassurant.

Un médicament contre l'obésité
Un médicament contre l’obésité

 

Previous OM - LOSC / L1: Match Olympique de Marseille vs Lille en direct sur beIN Sports 1 dès 14h (21 décembre)
Next Bruce Jenner a reçu son cadeau de Noël avant l'heure, le divorce est finalisé

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *