Sommeil : l’excès nuit à la santé


Sommeil : l'excès nuit à la santé
Sommeil : l'excès nuit à la santé

Dormir c’est bien, mais quand c’est trop cela vous donne la sensation de fatigue que vous ne comprenez pas. Le fait de dormir trop engendre de la fatigue, des maux de tête et même des sauts d’humeur.

Toute la semaine vous vous levez tôt, très fatigué, vous ne rêvez que du weekend pour profiter au maximum de votre lit et du sommeil. Après dix, onze ou même douze heures de sommeil vous ne vous réveillez pas bien du tout, loin d’avoir atteint l’objectif du repos.

Vous ne comprenez pas pourquoi vous avez mal à la tête, vous êtes mou et vous vous sentez encore plus fatigué, c’est simple ! Le problème c’est que vous avez trop dormi. C’est le phénomène de « Sleep drunkenness » ou encore ivresse du sommeil en français. C’est un peu comme la gueule du bois.

Une nuit normale est faite de 7 à 8h de sommeil à peu près. Tout est en place après une nuit normale : le cerveau est activé, les organes reprennent leur boulot, après un certain temps les fonctions cognitives et physiques deviennent optimales. Mais si vous dépassez cet intervalle de temps votre rythme circadien est perturbé. Ce dernier est régit par un ensemble de neurones, appelé noyau suprachiasmatique, situé dans l’hypothalamus et cette zone du cerveau intervient dans de nombreuses fonctions corporelles et comportementales.

Sommeil : l'excès nuit à la santé
Sommeil : l’excès nuit à la santé

Previous Lily-Rose, fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp, devient actrice
Next Mondial féminin de Rugby: Match France vs Pays de Galles en direct streaming sur France 4 à partir de 20h45

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *