Kwame Ajamu a été innocenté 40 ans après sa condamnation


Kwame Ajamu a été innocenté 40 ans après sa condamnation
Kwame Ajamu a été innocenté 40 ans après sa condamnation

Il n’avait 17 ans quand il a été condamné pour un meurtre survenu à Cleveland (Ohio) en 1975. Après 27 ans de prison ferme et 11 ans en libération conditionnelle, cet homme a été reconnu innocent dans toute cette affaire.

« Kwame Ajamu a été victime d’une énorme injustice ». C’est ce qu’a déclaré la juge Pamela Parker qui a abandonné toutes les charges contre cet homme condamné pour meurtre il y a 40 ans à Cleveland, tout comme son frère et un ami proche disculpés quelques semaines avant lui. Ils avaient tous échappé de peu à la peine de mort.

En 1975, le cambriolage d’un magasin de la banlieue de Cleveland tourne mal et un vendeur est tué. Trois jeunes gens sont arrêtés : Kwame Ajamu, qui s’appelait alors Bridgeman, ainsi que son frère Wiley et Ricky Jackson. Initialement condamnés à mort, les trois jeunes hommes voient leur condamnation transformée en peine de prison.

A l’époque, le témoin-clé est un enfant de 12 ans, Eddie Vernon. Mais voilà que le mois dernier, des années après les faits, Eddie Vernon fait volte-face et admet n’avoir jamais assisté au meurtre. Il accuse alors les enquêteurs de l’avoir à l’époque forcé à témoigner.

« Heureux que ce combat soit terminé ». Dans la foulée, les deux coaccusés de Kwame Ajamu, aujourd’hui âgés de 60 et 57 ans, sont libérés. Et l’affaire ne connaît son épilogue que mardi, quand la juge annonce à Kwame Ajamu, qui est libre depuis 2003, qu’il est définitivement innocenté.

Kwame Ajamu est enfin libre
Kwame Ajamu est enfin libre

Previous Lumia 330: un nouveau smartphone signé Microsoft dédié aux marchés émergents
Next Grippe: comment lutter rapidement contre cette infection?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *