Joseph Franklin, le tueur en série néo-nazi, exécuté


Joseph Franklin
Joseph Franklin

Un membre de la suprématie blanche US, qui cible les noirs et juifs dans une tuerie à l’échelle nationale, a été mis à mort dans l’État américain du Missouri.

Joseph Franklin a été exécuté pour avoir abattu un homme devant la synagogue de la ville de Saint-Louis en 1977.

L’homme âgé de 63 ans a été reconnu coupable de sept autres meurtres à caractère raciste. Il a affirmé avoir commis 20 au total.

Son exécution est venue après que la Cour suprême des États-Unis a confirmé la décision de la cour d’appel de lever un sursis de l’exécution.

En 1978, Franklin a tiré sur l’éditeur du magazine de charme Hustler, Larry Flynt, le laissant partiellement paralysé, après avoir vu une photo d’un couple interracial  dans un de ses magazines.

Mais Larry Flynt, qui s’est opposé à la peine de mort, avait essayé d’ empêcher l’exécution de Joseph Franklin.

Opinions racistes « renoncé »

Franklin a refusé de faire une déclaration finale et a été déclaré mort à 06h17 heure locale (12h17 GMT) mercredi.

Dans une interview avec le journal St Louis Post-Dispatch publié lundi, Franklin a dit qu’il avait renoncé à ses vues racistes.

Il a dit sa motivation était « illogique » et qu’elle était en partie la conséquence d’une éducation abusif.

Il a dit qu’il avait interagi avec des noirs en prison, en ajoutant: « J’ai vu qu’ils étaient des gens comme nous. »

Joseph Franklin
Joseph Franklin

Previous Les négociations nucléaires iraniennes reprennent à Genève
Next Arabie Saoudite - Arafat et Huda ou le conte moderne de Roméo et Juliette

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *