Seul un ado sur huit accro aux jeux vidéo, c’est rassurant non?!


Les ados et les jeux vidéo
Les ados et les jeux vidéo

Les parents devraient se rassurer suite à la publication d’une enquête menée auprès de 2000 collégiens et lycéens d’Ile-de-France. Seul un ado sur huit est accro aux jeux vidéo.

Une  enquête a été menée par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) auprès de 2000 collégiens et lycéens d »Ile de France, elle démontre que les jeux vidéo ne sont pas aussi addictifs que ce que les parents pensent. D’ailleurs, elle révèle que seul un ado sur 8 aurait un usage « problématique » du jeu vidéo.

Il existe plusieurs indicateurs reflétant l’ « usage problématique », comme un temps important passé à jouer et surtout un temps pris au détriment d’autres activités nécessaires à l’équilibre ; une incapacité à contrôler ce temps et à réduire son temps de jeu ; des répercussions sur le travail scolaire ; des répercussions sur l’équilibre alimentaire ou le sommeil ; une souffrance psychique attachée à l’utilisation des jeux vidéo : tristesse, anxiété, agressivité, réduction d’un malaise.

Ainsi, les addictologues se basent sur ces indicateurs pour tenter de déceler la présence ou non d’addiction .

Constat: Pour 1 693 joueurs hebdomadaires (qui jouent au moins une fois par semaine) de l’enquête, 234 élèves soit 14 % répondaient à, minimum, quatre critères d’addiction aux jeux vidéo, comme la modification de l’humeur ou encore le conflit…

 

Un ado sur huit est accro aux jeux vidéo
Un ado sur huit est accro aux jeux vidéo

 

Previous PSG MHSC - L1: Match Paris Saint-Germain vs Montpellier à voir en direct sur Canal+ dès 17h (20 décembre)
Next Grève: les hôpitaux à la rescousse!

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *