La fille du patron de Korean Air exige le retour de l’avion après un scandale à propos de cacahuètes


La fille du patron de Korean Air exige le retour de l'avion après un apéro jugé pas à la hauteur
La fille du patron de Korean Air exige le retour de l'avion après un apéro jugé pas à la hauteur

Mécontente du service de l’apéritif sur un vol New York-Séoul, la fille du patron de Korean Air a ordonné le débarquement du chef de cabine et le retour de l’avion au parking.

Cho Hyun-Ah, vice-présidente exécutive de la compagnie sud-coréenne, a exigé le remplacement du responsable des stewards et hôtesses quelques minutes avant le décollage, alors que l’avion se trouvait déjà en mouvement vers la piste, a indiqué Korean Air. Mme Cho s’est scandalisée de s’être vue servir des noix de macadam qu’elle n’avait pas demandées, en plus elle a trouvée horrible qu’elles soient présentées non dans un bol mais dans leur sachet.

Elle y a vu un non-respect par le chef de cabine des prescriptions en matière de service général à bord, et donc une menace pour la sécurité des 250 passagers. L’avion est donc reparti après avoir débarqué le chef de cabine et est arrivé à New York avec 11 minutes de retard, selon Korean Air.

Le ministère sud-coréen des Transports a indiqué avoir ouvert une enquête. Un responsable du ministère a déclaré, sous couvert de l’anonymat, que le comportement de Mme Cho était «totalement inapproprié».

« Ce comportement ignoble fait honte à la nation toute entière », s’est emporté le premier quotidien économique de Seoul, le Maeil Business Newspaper. Pour le Dong-A Ilbo, son comportement ne faisait qu’illustrer « ce sentiment de supériorité » prévalent chez les plus riches, cette « idée que tout leur est dû ». La pression devenant trop fort, Cho Hyun-ah a présenté sa démission. Le président de la compagnie, Cho Yang-Ho, l’a accepté immédiatement.

Le caprice de la fille du patron de Korean Air
Le caprice de la fille du patron de Korean Air

Previous Deux familles marocaines de Bouarfa demandent au procureur de les envoyer en prison
Next Les smartphones prennent le dessus sur les mobiles

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *