“Exodus” interdit en Egypte et au Maroc


“Exodus” interdit en Egypte et au Maroc
“Exodus” interdit en Egypte et au Maroc

La Bible a inspiré toujours le cinéma à de nombreuses reprises. Prenons l’exemple de Martin Scorsese, Pier Paolo Pasolini, et Luis Buñuel.

En 2014, Hollywood a produit six films mettant en scène des épisodes inspirés des Écritures. Le plus récent état, Exodus : Gods and Kings, réalisé par Ridley Scott, sort aujourd’hui et raconte l’histoire de Moïse.

Le film raconte l’histoire de Moïse qui se révolte contre le pharaon égyptien Ramsès, mettant 600 000 esclaves qui d’évadent sur un voyage. Mais le nouvel œuvre d’inspiration biblique de Ridley Scott «Exodus» a été interdite en Égypte en raison des «inexactitudes historiques».

Le chef de la commission de censure a dit que ceci implique une réclamation que les pyramides ont été construites par les Juifs, et que un tremblement de terre, pas un miracle par Moïse, ont causé la séparation de la Mer Rouge.

Même au Maroc a également été interdit le film, où Christian Bale incarne e rôle de Moïse, malgré le fait que Centre Cinématographique d’Etat marocain (CCM) avait donné le ok au film.

En contrepartie les propriétaires de cinéma au Maroc affirment avoir reçu une directive «verbale» pour ne pas montrer le film par le CCM juste un jour avant sa sortie prévue.

Moïse est considéré comme un prophète de l’Islam qui est la religion dominante en Egypte et au Maroc. Et selon la religion c’est interdit de représenter visuellement ses prophètes.

“Exodus”n'a pas sa place en Egypte et au Maroc
“Exodus”n’a pas sa place en Egypte et au Maroc

 

 

Previous Elle trouve deux perles dans les huîtres de Noël
Next Écholocation: un «sixième sens» pour les personnes aveugles

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *