En Colombie, un village maudit pourrait être le début de la solution pour guérir la planète d’Alzheimer


Yarumal colombia
Yarumal colombia

A Yarumal, un village du nord de la Colombie, les malades d’Alzheimer sont particulièrement nombreux. Une « malédiction » due à une anomalie génétique présente dans la population locale. En étudiant cette mutation, des scientifiques ont l’espoir de trouver un traitement à cette maladie dont on compte un nouveau cas dans le monde toutes les quatre secondes.

On compte de plus en plus de malades d’Alzheimer dans le monde. De 36 millions de cas aujourd’hui, on pourrait passer à 66 millions en 2030 et 115 millions en 2050, selon l’Organisation mondiale de la Santé.

Quand John Jairo, zélé veilleur de nuit, perdit son emploi pour avoir laissé toutes les portes ouvertes, sa famille comprit qu’il était, à son tour, atteint de ce fléau qui tourmente depuis plusieurs générations la population de Yarumal et ses environs.

Cet homme décharné n’a que 49 ans et son cerveau est déjà rongé par la maladie dégénérative. Son regard, perdu, se pose sur sa fille Jeniffer qui tremble. « J’ai tout le temps peur que cela m’arrive. Quand je perds quelque chose, je me dis que je suis atteinte », dit l’adolescente de 18 ans.

Francisco Lopera, neurologue colombien, directeur du groupe de Neurosciences de l’Université d’Antioquia, étudie depuis trente ans ce phénomène qui frappe le village colombien. Non par curiosité malsaine mais parce qu’il travaille sur un médicament qui pourrait endiguer l’accumulation de la protéine bêta-amyloïde associée à la maladie d’Alzheimer.

« La plupart des traitements ont échoué car ils sont administrés trop tard, explique le chercheur. Notre stratégie est d’intervenir avant que la maladie ne détruise le cerveau ». Son espoir repose donc sur les 300 patients sains de 30 à 60 ans, porteurs de la mutation « paisa » et qui testent actuellement son traitement.

Yarumal-un-village-maudit
Yarumal-un-village-maudit

Previous La vérité sur Mel B
Next La voiture connectée de Google va devoir faire ses preuves‏

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *