Alerte: méfiez-vous de la cigarette électrique


Cigarette électronique
Cigarette électronique

La cigarette électrique est un choix qui n’est pas sans danger. La publication d’une récente étude Japonaise attire l’attention des défenseurs de cette cigarette électrique sur les risques de son utilisation.

Ce n’est pas la première fois que le vapotage est pointé du doigt mais une nouvelle étude scientifique japonaise, publiée il y a quelques jours, explique pourquoi on doit être méfiant face à la cigarette électronique. L’analyse en question met en évidence le danger de la vapeur dégagée de cette cigarette. En effet, d’après les chercheurs, les vapeurs contiennent du formaldéhyde qui est un composé organique qui favorise les cancers. Les scientifiques précisent que le risque dépend notamment de la marque de la cigarette.

A côté de cette étude, n’oublions pas que la batterie de la cigarette électrique est également dangereuse car le consommateur peut être confronté à son explosion à tout moment. Rappelons au passage qu’une femme de 64 ans a été brûlée au 2e et 3e degré suite à l’explosion de la batterie de sa cigarette.

Une autre raison nous pousserait à nous méfier de ce genre de cigarette, il s’agit de la transmission de virus. Étonnant mais prouvé par des informaticiens, charger la batterie de sa cigarette sur son ordinateur permettrait à des logiciels malveillants d’y accéder.

Alerte: méfiez-vous de la cigarette électrique
Alerte: méfiez-vous de la cigarette électrique

Previous Basket Pro A: Match SIG Strasbourg vs Nancy Sluc en direct streaming sur Sport+ dès 20h30
Next Kendall Jenner et Selena Gomez: l'amie devient la pire ennemie

6 Comments

  1. Avatar
    ghizmo
    2 décembre 2014
    Répondre

    Faire le buzz est un choix, encore faut il véhiculer une information fiable et vérifiée.
    L’étude japonaise est bidon, ça a été prouvé et éprouvé :
    http://jlhamzer.over-blog.com/2014/11/journalisme-tourner-7-fois-sa-souris-dans-sa-main-avant-de-faire-un-copie-colle-d-une-depeche-de-l-afp.html

  2. Avatar
    2 décembre 2014
    Répondre

    Article irresponsable et sans recul … Lamentable. Vous portez la responsabilité de personnes qui retourneront à la cigarette.

  3. Avatar
    Olga
    2 décembre 2014
    Répondre

    ‪#‎EcigOnVousMent‬
    Faites un petit effort Donia, ne copiez pas n’importe quoi sans vous documenter correctement avant. Vous rapportez des informations mensongères, non vérifiées, vous trompez vos lecteurs.
    Commencez à essayer de comprendre ici, par exemple : http://www.aiduce.org/medias-vers-un-mepris-total-de-lobjectivite/

  4. Avatar
    Den'ice
    3 décembre 2014
    Répondre

    LOL

  5. Avatar
    Boris-k
    3 décembre 2014
    Répondre

    Avez-vous seulement cherché à lire cette étude japonaise, au moins. J’imagine que non, sinon vous auriez vu que ce taux de formaldéhyde supérieure ne concerne, de façon aléatoire, qu’un seul modèle vendu au Japon. Le reste de la littérature scientifique conclue clairement à un risque moindre des vaporisateurs comparés aux cigarettes, et ce de façon très tranchée. Plus d’une centaine de sommités médicales ont signé un manifeste en faveur de la cigarette électronique. Le saviez-vous ? Vu comment vous avez l’air de travailler, je pense que non. Merci pour cet article éhonté, bourré d’inexactitudes et d’approximations, synthèse non vérifiées, ni contextualisée, d’info glanées sur le net. Ni fait, ni à faire.

  6. Avatar
    Laurent
    4 décembre 2014
    Répondre

    Avez-vous lu l’étude japonaise?
    Elle indique que la dose alarmante de formaldéhyde n’a été trouvée que sur un modèle sur les 13 testés. En moyenne, dans leurs études, la dose de formaldéhyde serait, selon leurs affirmations, 6 fois moindre que celle présente dans la fumée de cigarettes. Et pour 4 modèles, cette substance cancérigène est totalement indétectable !
    Cette étude revient à comparer la nocivité de la couche recouvrant les M&M’s et celle recouvrant la mort aux rats.
    Les batteries de e-cig peuvent exploser……. Comparez le nombre de batterie en circulation et le nombre d’accident, vous n’avez pas l’impression d’exagérer?
    Les virus….. Ceci est valable pour tous les objets connectables en USB pas seulement les batteries de e-cig.
    En lisant votre article j’ai cru être sur le Gorafi mais eux ils font de la fausse information exprès.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *