L’épilation au laser est l’objet d’une confrontation devant la justice


épilation laser
épilation laser

Les adeptes de la cire entraînent  les utilisateurs du laser et plus précisément  les fabricants d’appareils au laser devant la justice car l’utilisation du laser se limite aux médecins et non aux esthéticiennes.

Les instituts de beauté, Mary Cohr et Guinot, n’utilisant que la cire pour leurs épilations, attaquent en justice les fabricants d’appareils au laser. C’est au tribunal de commerce de Paris qui chacun a défendu ses pratiques.

Les deux instituts ont rappelé que la loi n’autorise que les médecins à utiliser les appareils laser. En effet, l’utilisation de ses appareils par les esthéticiennes, pour supprimer également les taches sur la peau, présente  un danger pour les patients.

D’un autre côté, les accusés se défendent en avançant l’argument de l’absence de la concurrence déloyale. L’avocate d’Eurofeedback, qui fabrique des instruments à lumière pulsée, a annoncé que ses fabricants n’étaient sur le même secteur que la cire.

Les adeptes de la cire contre ceux du Laser
Les adeptes de la cire contre ceux du Laser

Previous La dernière envie de Riyadh al-Azzawi est de recouvrir sa voiture d'or: Une Ferrari en or ce n'est pas donné à tout le monde!!
Next Lufthansa augmente la fréquence de ses vols à partir de la Tunisie

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *