Sentez-vous la fatigue et une envie plus importante de manger durant l’hiver ?


Portrait d'une jeune femme blonde avec bonnet de laine
Portrait d'une jeune femme blonde avec bonnet de laine

L’effet de l’hiver affecte plus les femmes que les hommes. Une enquête britannique révèle que cet effet passe par une envie de manger et de ne fournir aucun effort.

L’hiver et le froid vous poussent à ne pas vouloir fournir d’effort et rester au fond de votre canapé. Vous avez envie de manger tout le temps, c’est normal si l’on en croit les résultats d’une nouvelle enquête britannique. Ces effets s’inscrivent dans le cadre du blues de l’hiver .

D’après une enquête de la psychologue et sexologue Jo Hemmings, les femmes sont plus affectées par le blues de l’hiver que les hommes. En plus du moral, c’est l’appétit qui est affecté. L’analyse démontre que les femmes sont ainsi 33 % plus nombreuses que les hommes à craquer pour des friandises en hiver. Les femmes sont également moins motivées que les hommes.

Cette différence entre hommes, femmes s’explique par « sensibilité accrue des femmes aux changements cycliques, hormonaux, biologiquex et saisonniers ». Comme le précise la psychologue, « les jours plus cours en hiver et le manque de lumière naturelle entraîne des changements hormonaux dans nos corps, ce qui augmente la production de l’hormone du sommeil, la mélatonine ».

Les femmes et le froid
Les femmes et le froid

 

Previous Le chômage tue! C'est prouvé!
Next Eurocup Basket: Match Pamesa Valencia vs Sluc Nancy en direct sur Eurosport dès 20h30 (6 Janvier)

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *