Les forces du régime syrien ont lancé une nouvelle offensive terrestre et aérienne contre les positions rebelles dans l’enclave assiégée et meurtrie de la Ghouta orientale, au mépris d’un cessez-le-feu national ordonné par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Selon des témoins, les affrontements ont éclaté dimanche sur plusieurs fronts dans ce que le président Bachar al-Assad a envisagé comme ultime tentative d’éliminer la résistance de l’opposition à Ghouta, près de Damas, avant que le cessez-le-feu de 30 jours puisse être appliqué. De nouvelles attaques aériennes et des bombardements ont fait neuf morts et 31 blessés dans la banlieue est, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, un groupe de surveillance basé au Royaume-Uni.

Il a déclaré que le bombardement était moins intense que les attaques de la semaine dernière. La dernière recrudescence de la violence a néanmoins présenté un défi direct à l’autorité du Conseil de sécurité, qui a voté à l’unanimité pour un cessez-le-feu samedi après des jours de débats intenses et souvent acrimonieux.

Les combats ont également accru la pression sur le président russe Vladimir Poutine, le plus puissant soutien de M. Assad, pour contenir son allié syrien. Le président russe a fait face à de vives critiques occidentales à propos de ce qui était perçu comme des tentatives russes cyniques de retarder l’adoption de la résolution sur le cessez-le-feu.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et d’autres pays ont accusé Moscou de gaspiller délibérément du temps afin de permettre à M. Assad d’achever la reconquête de la Ghouta orientale – une accusation réfutée par la Russie.

Environ 520 personnes sont mortes et plus de 2 500 ont été blessées dans l’est de la Ghouta depuis qu’un barrage incessant de tirs de roquettes du régime, de bombardements et de frappes aériennes a commencé dimanche dernier.

Les morts incluent plus de 120 enfants. Les détails des combats de dimanche étaient sommaires mais des témoins ont déclaré à al-Jazeera TV que les forces du régime attaquaient les groupes d’opposition sur plusieurs fronts, tandis que les avions de combat syriens continuaient leur bombardement pour un huitième jour consécutif. L’armée syrienne n’a fait aucun commentaire.

Syrie : la Ghouta orientale sous les bombes malgré la trêve...
Syrie : la Ghouta orientale sous les bombes malgré la trêve…

Previous Sylvester Stallone riposte suite à la rumeur de sa mort
Next L'actrice Sridevi Kapoor, légende de Bollywood, est morte à Dubai

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *