Charlie Hebdo: Des milliers de personnes descendent dans les rues


Charlie Hebdo: Des milliers de personnes descendent dans les rues
Charlie Hebdo: Des milliers de personnes descendent dans les rues

Plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues en France, en Suisse et à l’étranger pour rendre hommage aux victimes de l’attaque contre « Charlie Hebdo ». A Paris, un rassemblement s’est déroulé place de la République, non loin du siège de l’hebdomadaire satirique.

A l’appel de plusieurs syndicats, associations, médias et partis politiques, les participants se sont réunis dès 17h00, a constaté un journaliste de l’AFP. Certains arboraient un autocollant noir « Je suis Charlie ». Un slogan de solidarité envers les victimes qui circulait également sur les réseaux sociaux.

Parmi les pancartes, on pouvait lire « Charb mort libre », hommage au dessinateur et directeur de Charlie Hebdo, décédé dans la tuerie avec trois caricaturistes vedettes de la publication (Cabu, Tignous et Wolinski).

« Un acte de guerre »

« C’est dramatique que ces gens soient assassinés. Demain, les gens ne pourront plus parler. Nous devons être des milliers à sortir dans la rue« , a déclaré une manifestante d’une cinquantaine d’années qui arborait le dernier numéro de « Charlie », publié mercredi. »La liberté de la presse n’a pas de prix« , soulignait une autre pancarte.

Philippe Val, ex-patron de Charlie Hebdo, a appelé tous les journaux à adopter jeudi le nom de l’hebdomadaire satirique. « Si toute la France titrait Charlie Hebdo, ça montrerait qu’on n’est pas d’accord avec ça, que jamais on ne laissera le rire s’éteindre« , a-t-il lancé. « La démocratie c’est quand même ça qui est en jeu: c’est un acte de guerre« , a-t-il ajouté.

Rassemblements en Suisse

Au total, des rassemblements étaient annoncés dans une quarantaine de villes de l’Hexagone. Des hommages ont également eu lieu en Suisse. A Genève, quelque 500 personnes se sont réunies à Uni-Mail pour dénoncer une attaque contre la liberté de la presse et des valeurs démocratiques. De nombreux journalistes étaient présents.

Même mobilisation à Lausanne. Parmi le demi-millier de personnes présentes sur la place de la Riponne figuraient plusieurs membres du gouvernement vaudois, dont son président Pierre-Yves Maillard et les conseillères d’Etat Béatrice Métraux et Nuria Gorrite. « On est là par solidarité pour les victimes et pour défendre la liberté d’expression », a lancé cette dernière.

A Berne, quelque 200 personnes, dont de nombreux journalistes, se sont rassemblées en début de soirée sur la Place fédérale en signe de solidarité. Le rassemblement a été initié par les syndicats des médias Impressum et SSM.

Charlie Hebdo: Des milliers de personnes descendent dans les rues
Charlie Hebdo: Des milliers de personnes descendent dans les rues
Charlie Hebdo: Des milliers de personnes descendent dans les rues
Charlie Hebdo: Des milliers de personnes descendent dans les rues

Previous Charlie Hebdo: Identification des trois suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo
Next France: Deuil national après la fusillade au siège de Charlie Hebdo

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *