La chanteuse des Pussy Riot emprisonnée retrouvée dans un hôpital


Nadezhda Tolokonnikova
Nadezhda Tolokonnikova

Le mari de Nadezhda Tolokonnikova, membre du groupe des Pussy Riot, a déclaré qu’il lui a parlé pour la dernière fois depuis qu’elle a disparu il y a 26 jours.

Pyotr Verzilov a dit que son épouse était dans l’hôpital de la prison en Sibérie occidentale.

Il a dit qu’elle était à l’hôpital de traitement contre la tuberculose à Krasnoïarsk, mais il a ajouté qu’elle n’a pas la tuberculose.

M. Verzilov a déclaré que son épouse lui avait dit que les conditions à l’hôpital étaient beaucoup mieux que dans la colonie pénitentiaire en Mordovie, où elle était emprisonnée précédemment, et qu’elle n’avait pas été battue pendant les 26 jours où elle avait disparu.

Nadezhda Tolokonnikova
Nadezhda Tolokonnikova

Les autorités pénitentiaires russes ont publié une déclaration confirmant que « Nadezhda Tolokonnikova est arrivée à l’institution de l’administration pénitentiaire russe dans la région de Krasnoïarsk« .

Un porte-parole a déclaré que son emplacement exact avait été envoyé à son avocat, qui avait reçu des instructions de ne pas révéler son emplacement.

Nadezhda Tolokonnikova et deux autres membres du groupe ont été condamnés à deux ans de prison l’an dernier, après avoir organisé une manifestation anti- Vladimir Poutine dans une cathédrale à Moscou.

Elles ont exécutées une chanson ou elles imploraient la Vierge Marie de «jeter Poutine dehors ». Ils ont été inculpés de hooliganisme motivé par la haine religieuse.

Nadezhda Tolokonnikova
Nadezhda Tolokonnikova

Previous 2013 sacrée l'une des années les plus chaudes
Next ICFLIX révèle une nouvelle charte graphique

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *