Kanye West s’estime « violé » par les paparazzis


Kanye West
Kanye West

Le rappeur Kanye West a comparé la lutte des stars contre les paparazzis… à la lutte des Noirs pour les droits civiques lors de l’apartheid.

Accusé d’avoir frappé un paparazzi il y a quelques mois, Kanye West s’était alors entretenu avec l’avocat de celui-ci. La retranscription de cet échange, vieux de plusieurs mois, est tombée entre les mains de la presse américaine qui s’étonne que le rappeur compare le fait d’être suivi par des paparazzis… à du racisme.

Selon TMZ et The Hollywood Reporter, dans cette déposition, Kanye West s’est d’abord offusqué quand l’avocat a cité SA chanson, utilisant le terme péjoratif « nigga ». Le rappeur lui a précisé que même s’il s’agissait des paroles de sa chanson, les Blancs avaient besoin d’un passe-droit pour utiliser un tel terme qu’il juge lui-même, offensant.

Il a poursuivi son argumentaire en assimilant les célébrités de Los Angeles poursuivies par des paparazzis et n’ayant pas la liberté de se déplacer librement, aux Noirs américains des années 60 qui se battaient pour l’obtention des droits civiques à une période où ils étaient mis au ban de la société. Une étrange comparaison… mais ce n’est pas la première fois que Kanye fait des comparaisons de ce genre.

En juillet dernier, il avait ainsi comparé la présence des paparazzis dans son quotidien à un viol.

Kanye West
Kanye West

Previous Nagui tacle Mylène Farmer violemment sur France 2
Next PSG - Match Paris Saint-Germain vs SSC Naples en direct streaming sur beIN Sport 1 à partir de 20h

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *