Ubisoft: après les excuses, les cadeaux‏


Après les excuses le cadeau
Après les excuses le cadeau
Les excuses faites par Ubisoft aux joueurs concernant les dysfonctionnements, qu’ils rencontrent dans  Assassin’s Creed : Unity, laissent place à présent à une offre très intéressante. 
 
Yannis Mallat, Directeur d’Ubisoft Montréal et Toronto, a décidé d’écrire une lettre dédiée aux joueurs pour s’excuser des problèmes techniques que rencontre Assassin’s Creed : Unity depuis sa sortie.
Dans cette lettre le directeur met en évidence tous les efforts dans la mise au point de ce jeu tant attendu par les joueurs. On peut lire : » Pour nous, c’était l’aboutissement d’années de travail sur de nouvelles technologies, le développement de multiples innovations – dont un tout nouveau moteur de jeu – et une évolution de  tous les piliers qui font le coeur de la franchise ».
 Il explique également, que des soucis inattendus se sont manifestés et que cela a gâché l’expérience du jeu et a surtout déçu les joueurs. Il tente de se justifier en avouant: « Nous avons travaillé dur pour corriger les problèmes que les joueurs ont remontés, et les patchs que nous avons déployés ont résolu beaucoup d’entre eux. Aujourd’hui, nous déployons notre troisième patch, qui corrige une grande quantité de problèmes liés à la stabilité du jeu, la performance, le matchmaking, la connectivité, le gameplay et l’interface du jeu ».
Après les excuses bien rédigées, Yannis Mallat a déclaré rendre le contenu additionnel « Dead Kings » gratuit pour tout le monde en guise de remerciement. Le studio offre également un jeu gratuit à tous les possesseurs du Season Pass.
En plus des cadeaux, le Directeur d’Ubisoft Montréal et Toronto promet aux joueurs des correctifs pour tous les problèmes détectés à l’avenir  par les fans d’Assassin’s Creed.
Ubisoft s'excuse auprès des joueurs pour les dysfonctionnements liés au jeu
Ubisoft s’excuse auprès des joueurs pour les dysfonctionnements liés au jeu

 

Previous La voiture connectée de Google va devoir faire ses preuves‏
Next Le bruit du trafic routier nous tuera !‏

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *