Découverte d’un cancer de l’ovaire: le médecin n’a pas fait le poids face à Google


Elle découvert son cancer grâce à Google
Elle découvert son cancer grâce à Google

Sadie Rance souffre d’un cancer de l’ovaire qu’elle n’a pas découvert grâce à son médecin mais plutôt grâce à Internet.

On pourrait dire qu’à présent Google peut remplacer un médecin. En effet, la consultation du moteur de recherche lorsqu’un sypmtôme, quel qu’il soit, apparaît devient un réflexe. Il en résulte des verdicts plus ou moins exacts ou encore effrayants.

C’est exactement le cas d’une Anglaise de 23 ans qui a découvert son cancer de l’ovaire grâce suite à des recherches sur Internet et non suite à des consultations chez son médecin. Une histoire incroyable!

Ayant des douleurs fréquentes à l’estomac, Sadie Rance a consulté un médecin qui lui a diagnostiqué un syndrome du côlon irritable et lui a prescrit des laxatifs. Seulement, la jeune femme avait toujours mal et la douleur s’est intensifiée.

Pendant 4 mois , la jeune femme est retournée cinq fois chez son généraliste et sans progrès, les symptômes s’étaient aggravés. Elle décide alors de consulter Google et remarque qu’elle souffre de huit des neuf symptômes du cancer des ovaires.

A l’hôpital, elle décrit son état précisément et après examen les médecins découvrent une tumeur de la taille d’un melon au niveau des ovaires. Le cancer s’était généralisé…

C’est peu commun puisque généralement ce sont les femmes de plus de 65 ans qui en souffrent précisément après la ménopause. Les médecins étaient stupéfaits qu’une jeune femme de 23 puisse être atteinte d’un cancer des ovaires de stade 4.

A présent, la tumeur de Sadie a diminué de taille. La jeune femme lutte aux côtés d’ autres jeunes diagnostiqués tardivement, elle aurait  récolté plus de 46 000 euros pour des associations contre le cancer.

Sadie Rance
Sadie Rance

Previous Tabagisme : l'effort mental requis pour arrêter
Next L'épilepsie: l'impact sur la vie sociale plus important que la maladie elle-même

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *