Atteinte d’une maladie rare, elle ne connaît pas du tout la peur


Peur, une femme ne connaît pas ce sentiment
Peur, une femme ne connaît pas ce sentiment

C’est assez impressionnant comme histoire, une femme ne connaît pas du tout le sentiment de la peur. Atteinte d’une maladie assez rare, le moindre frisson est absent chez cette femme.

Agée de 48 ans, une mère de famille est atteinte de la maladie d’Urbach-Wieth, une maladie génétique entraînant l’absence totale d’un sentiment de peur. En effet, cette maladie touche l’amygdale, une zone du cerveau où est localisé le centre de la peur.

C’est une maladie assez rare puisque seules 400 personnes dans le monde en souffrent comme l’indique le Washington Post qui précise »Elle est caractérisée par une voix rauque, des petites bosses autour des yeux et des dépôts de calcium dans le cerveau ».

Voulant garder l’anonymat, la femme en question a déjà ressenti la peur, une fois dans sa vie: lorsqu’elle était adolescente, elle devait enlever le hameçon de la bouche d’un poisson. C’est la seule fois où cette mère de famille a pu ressentir un tel sentiment. Comme le confie son médecin, Alix Spiegel, à la radio NPR, cette femme ne peut même pas décrire le sentiment de la peur ou encore dessiner le visage d’une personne effrayée.

Malheureusement, cette maladie représente un danger pour elle. La patiente en question a porté un serpent en touchant sa langue et elle a essayé de toucher une tarentule.  Attaqué par un homme qui lui avait mis un couteau sous la gorge, sa seule réaction a été de lui dire « vas-y, attaque-moi ».

 

Une mère de famille souffre de l'absence totale du sentiment de la peur
Une mère de famille souffre de l’absence totale du sentiment de la peur

Previous Copa del Rey: Match Atletico Madrid vs Barcelone FC en direct sur beIN Sports 1 dès 21h (28 janvier)
Next Premiers pas de Matt Pokora au cinéma !

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *