Quelques gouttes de sang pour détecter un cancer du poumon


Goutte de sang
Goutte de sang

Voici une avancée majeure dans la détection des cancers. Des chercheurs basés à Nice ont été capables de produire un processus très simple et efficace pour détecter le cancer du poumon.

Une prise de sang pourra désormais détecter la présence ou non d’un cancer du poumon et ce même avant une radio. C’est une équipe niçoise de chercheurs qui en sont à l’origine. Celle-ci avait fait part de cette nouvelle qui constitue une avancée majeure dans le dépistage précoce du cancer du poumon hier. La revue scientifique américaine Plos One fait état « une première mondiale » .

D’après cette équipe de chercheurs, il est désormais possible de détecter, dans une population à risques de gros fumeurs, avant qu’une radiographie soit en mesure d’afficher le moindre symptôme, un cancer du poumon par le biais d’une simple prise de sang. Les quelques gouttes de sang prélevées permettraient de détecter la présence de cellules tumorales circulantes qui jouent le rôle de sentinelles et ce bien avant, des années ,que le cancer ne soit repérable avec les techniques classiques d’imagerie.

C’est l’équipe du professeur Paul Hofman, de l’hôpital universitaire de Nice (Alpes-Maritimes) et du centre de recherche de l’Institut français de la santé et de la recherche médicale (Inserm) de l’université voisine de Sophia-Antipolis, qui a réalisé ce travail extraordinaire.

Quelques gouttes de sang pour détecter un cancer du poumon
Quelques gouttes de sang pour détecter un cancer du poumon

Previous L1: Match Olympique de Marseille vs RC Lens à voir en direct sur Canal+ dès 21h
Next Le pré-téléchargement sera disponible sur la Wii U avec Super Smash Bros

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *