Dépression chez l’ adolescent: Comment la détecter


Comment détecter la dépression
Comment détecter la dépression

Comment reconnaître la dépression si on l’associe tout le temps à la « crise d’adolescence »? En effet, c’est difficile pour certains d’en faire la distinction, c’est pourquoi la Haute Autorité de Santé (HAS) vient de publier des recommandations.

Pour dire qu’un adolescent est en épisode dépressif caractérisé, il faut que la période de dépression dure quinze jours voire plus. Cette période est caractérisée essentiellement par des symptômes comme des troubles de l’humeur, des pensées négatives allant même vers des idéations suicidaires, la formation d’une forme de cocon d’ondes négative.

Les médecins diagnostiquent une dépression que lorsque deux symptômes sont présents, les hauts d’humeurs précisément l’humeur dépressive et un autre détail, la perte d’intérêts. Trois autres symptômes sont également nécessaires pour dire que le patient est dépressif.

Comme nous l’avons précisé, le diagnostic est assez difficile à établir pour les adolescents car chez ces jeunes, d’une tranche d’âge 12ans -18ans,  la dépression est indétectable puisqu’elle est confondue automatiquement avec la « crise d’adolescence ». Pourtant, il a été constaté que près de 8% des jeunes de cet âge souffriraient d’une dépression, c’est pourquoi la la Haute Autorité de Santé (HAS) vient de publier des recommandations aidant davantage les médecins et surtout les parents.

L’objectif de l’un comme de l’autre est de gérer dans l’immédiat la dépression et protéger l’adolescent. Sur le long terme, il s’agit de l’aider à dépasser ses fragilités.

Dépression chez adolescent
Dépression chez adolescent

Previous Contrairement à l'annonce faite, il y a bien une union entre Samsung et BlackBerry
Next CAN 2015: Match Ghana vs Algérie en direct sur Canal+Sport dès 17h (23 Janvier)

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *