L’aventurière est de retour, Manon Ossevoort toujours à bord de son tracteur se dirige vers le Pôle Sud


Manon Ossevoort, l'aventurière
Manon Ossevoort, l'aventurière

Femme néerlandaise prévoit de voyager 4828 km vers le Pôle Sud et retour derrière le volant d’un tracteur

Après avoir conduit un tracteur de la longueur de l’Afrique, l’aventuriere Néerlandaise Manon Ossevoort décide de partir pour le pôle Sud.

Difficile de croire, en voyant cette jeune femme pleine de vie dans sa petite robe grise, qu’elle s’apprête à parcourir plus de 4500 km vers un continent de neige et de glace. Lorsqu’on leur a demandé si les gens pensent qu’elle est folle pour tenter un tel coup bizarre, la femme de 38 ans, répond avec un large sourire: «Seulement si on ne me connait pas ».

L’histoire a commencé quand cette comédienne et metteure en scène a monté une pièce racontant l’histoire d’une petite fille allant jusqu’au bout du monde en tracteur. Ossevoort  a initialement commencé son voyage africain en 2005, en quatre ans pour conduire de son village natal en Hollande au Cap Vert à la pointe sud du continent.

«En Égypte, au Soudan, les gens commençaient à rire en voyant une femme sur un tracteur et moi, j’ai aidé des tas de voitures qui avaient des problèmes ou des camions qui étaient coincés», se souvient-elle de cette première épopée.

Une aventure qui est aussi passée par quelques découragements: «J’avais 27 ans quand j’ai débuté le voyage, et quand je suis arrivée en Namibie, c’était vraiment un mauvais jour et j’ai réalisé que j’allais avoir 33 ans, et ça semblait ne jamais devoir finir!»

Arrivée au Cap, elle devait se diriger vers l’Antarctique pour compléter la dernière étape de son périple, mais a été retardé et finalement manqué le bateau qui était censé la ramener, pour rentrer frustrée chez elle.

L’ancien actrice a passé les quatre années suivantes de retour en Hollande, où elle a écrit un livre et a travaillé comme un conférencier motivateur, tout en rêvant de la journée qu’elle serait en mesure de revenir sur son tracteur. Il semble que ce jour est enfin arrivé.

Manon prévoit de voyager 4828 km vers le Pôle Sud
Manon prévoit de voyager 4828 km vers le Pôle Sud

 

Previous Des lunettes connectées, fruit de la collaboration d'Intel et Luxottica
Next Sacha Goldberger un artiste hors commun : fusionne la pop culture avec la peinture flamande

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *