Une startup tunisienne, GoMyCode, fondée en Août 2016 par un jeune tunisien de 19 ans, a été sélectionnée, par le Forum Économique Mondial (World Economic Forum), parmi les 100 startups d’avenir de la zone MENA, selon une information publiée par ilboursa.com

Cette sélection de 100 startups cherche à distinguer les jeunes entreprises pouvant déterminer l’avenir du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord dans le cadre de la 4ème Révolution industrielle.

En effet, GoMyCode est une startup qui forme les jeunes au développement de software et des applications grâce des cours assurés par des professionnels de l’informatique dans l’espace de coworking Cogite, qui se trouve aux Berges du Lac à Tunis.

Après avoir développé plusieurs jeux vidéo et applications mobiles durant des stages à la Silicon Valley, Yahya Bouhlel, âgé de 19 ans, s’est mis comme objectif de créer une école de développement à Tunis. En à peine quelques mois, le jeune tunisien s’est déjà forgé une réputation dans le milieu et ses formations sont convoitées par plusieurs.

Yahya Bouhlel indique, pour nos confrères chez ilboursa.com, l’objectif de sa startup est de « former des high-class engineers pour l’international […] et avoir 1000 bons entrepreneurs qui créent des startups partout en Afrique« .

En plus de GoMyCode, 4 autres entreprises figurent dans ce classement. Il s’agit de barac.io, une startup qui travaille sur des solutions de détection de fraude et attaques informatiques en temps réel, Simple.Expert, Iris Technology, spécialiste de solutions high-tech dans le secteur apicole et nextProtein.

Notons que les Émirats Arabes Unis comptabilise le plus de startups dans ce classement avec 28 entreprises, suivis par la Jordanie et ses 20 startups.

Vous pouvez également découvrir cette sélection sur le site du World Economic Foum.

GoMyCode
GoMyCode

Previous WannaCry: un Ransomware touche 99 pays en quelques heures
Next Apple dévoile les secrets de l'appareil photo de l'iPhone

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *