Sept officiers de la Garde Nationale tués dans des affrontements avec des terroristes


Sept officiers et agents de la garde nationale ont été tués aujourd’hui dans la localité de Sidi Ali Ben Aoun au gouvernorat de Sidi Bouzid à la suite de violents affrontements avec des terroristes et cela suite à l’émanation d’une information selon laquelle ils y auraient eu des soupçons sur une maison qui abriterait des terroristes et des caches d’armes.

Selon la radio Shems Fm citant une source sécuritaire, le capitaine de la Brigade Anti-terroriste Imed Hizi, 35 ans, a lui aussi été tué dans cette attaque dont les armes qui ont été utilisé par le groupe armé serait des lances roquettes. Cet incident intervient quelques jours après celui de Goubellat au gouvernorat de Béja et durant lequel deux officiers de la Garde Nationale ont trouvé la mort aussi. Le bilan risque de s’alourdir vu que les affrontement continuent.

Previous Une prof qui avait posée nue pour Playboy renvoyée de l'école
Next Echange de coups de feu entre policiers et salafistes devant le collègue d'Ennasr

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *