Tunisie – Un groupe de visiteurs s’est pris à un crocodile au zoo du Belvédère à Tunis dans l’après-midi du mardi 28 février 2017 causant la mort de l’animal, selon Dr Amor Ennaifar, vétérinaire et responsable du Zoo.

En effet, un crocodile a été carrément « lapidé » par un groupe de visiteurs. De grosses pierres lancées par ce groupe de visiteurs lui ont tombé sur la tête provoquant ainsi une hémorragie interne ayant causé la mort de l’animal.

La municipalité de Tunis a condamné ce « comportement sauvage » selon un communiqué rendu public sur sa page Facebook. L’annonce a été accompagnée par des photos du crocodile ensanglanté.

L’hémorragie est due à deux grosses pierres qui l’ont atteint près d’un oeil, selon le responsable du zoo qui dénonce un comportement barbare. « Il faut que les gens prennent conscience qu’il faut respecter les animaux« , a-t-il souligné.

Un hippopotame tué au Salvador

Quelques jours plus tôt, c’était le tour d’un hippopotame, présent au zoo national du Salvador, qui a succombé à des blessures après avoir été attaqué à l’aide de barres de fer, de couteaux et de pierres.

En effet, l’hippopotame, appelé Gustavito a été battu à mort dans la nuit. Les responsables du zoo n’ont remarqué les blessures qu’à la sortie de l’animal de l’eau où il s’était réfugié. Selon le directeur du zoo, « l’animal avait reçu de multiples coups sur tout le corps, il avait des hématomes des deux côtés de l’abdomen, il avait plusieurs plaies sur une patte, il avait des coups infligés au pic à glace dans la joue, et une lacération d’environ 15 centimètres, il avait des lacérations à l’abdomen« .

Malgré les soins qui lui ont été apportés, l’hippopotame Gustavito, âgé de 15 ans, a succombé à ses blessures après 4 jours de l’attaque.

Que ce soit en Tunisie ou au Salvador, la réaction ne s’était pas fait attendre. En Tunisie, la toile s’est dressée pour dénoncer cet acte barbare et la condamnation était au rendez-vous. Des appels ont été lancés également pour traduire en justice les responsables ! Au Salvador, c’était dans l’émotion que plusieurs ont demandé le pardon à l’hippopotame Gustavito.

Salvador : L'hippopotame Gustavito battu à mort
Salvador : L’hippopotame Gustavito battu à mort

Previous Un homme applique les principes de Facebook dans la vraie vie !
Next Fuite: Une nouvelle photo du Samsung Galaxy S8 dévoilée

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *