Veena Malik condamnée à 26 ans de prison au Pakistan pour « blasphème »


26 ans de prison pour Veena Malik
26 ans de prison pour Veena Malik

Un tribunal du nord du Pakistan a estimé que Veena Malik avait offensé le prophète Mahomet en participant à un show télévisé, et condamné l’actrice pakistanaise à 26 ans de prison.

Le programme télévisé diffusé en mai sur la chaîne Geo TV dans lequel Veena Malki et son mari, Asad Bashir, rejouaient leur mariage. La scène avait comme fond sonore un qawwalî, chant religieux soufi, évoquant le mariage de Fatima, la fille du prophète Mahomet, avec son cousin Ali.

Une scène qui aurait causé l’indignation de nombreux musulmans dans le pays et une plainte pour blasphème a été déposée contre Veena Malik, son mari, la présentatrice du programme ainsi que le propriétaire de la chaîne, Mir Shakil-ur-Rahman. Ce dernier est également concerné par une peine de prison de 26 ans et tous trois devront payer une amende de 3 millions de roupies (soit environ 10 000€). « Les actes malveillants des accusés ont heurté l’opinion des musulmans du pays, explique le verdict lu par le juge, cela ne peut être pris à la légère et il est nécessaire d’inverser radicalement cette tendance. »

Le verdict condamne aussi par contumace Asad Bashir, le propriétaire de la chaîne Geo TV Mir Shakil-ur-Rahman ainsi que la présentatrice Shaista Wahidi à la même peine de prison. Les quatre condamnés écopent aussi d’une amende de 10 250 euros chacun.

“Les actes malveillants des coupables révélés ont mis le feu aux sentiments de tous les musulmans du pays et les ont offensés” détaille le jugement, selon le journal britannique The Independent. Pourtant, selon le quotidien, des scènes similaires ont déjà été diffusées, sans jamais provoqué autant de remous.

Veena Malik condamnée à 26 ans de prison au Pakistan pour blasphème
Veena Malik condamnée à 26 ans de prison au Pakistan pour blasphème

Previous Le Louvre déclare la guerre aux rats
Next Détecteurs de fumée, il est temps de passer à l'action

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *